REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (R D C) Le torchon brûle déjà entre le Président désigné TSHISEKEDI et l’ancien Président KABILA

A l’occasion de l’élection des bureaux des Assemblées régionales, des Gouverneurs des provinces et des Sénateurs, la mouvance Kabila s’est taillé la part du lion avec 90% des élus.

Surpris par cas résultats, les militants de base du parti présidentiel ont protesté à travers des manifestations à Kinshasa et d’autres villes du pays.

Victimes des mensonges des dirigeants de l’UPADES qui ont fait croire à  leurs militants que Mr Tshisekedi a réellement  gagné l’élection présidentielle, ceux-ci s’attendaient à voir leur parti contrôler les autres institutions du pays ( Assemblée nationale , Gouvernement, Sénat etc…) mais c’est sans compter avec le marchandage entre les deux larrons qui a débouché sur le partage des pouvoirs.

A Tshisekedi la Présidence de la République, le reste des institutions à Kabila qui s’est adjugé les élections législatives et régionales avec la bénédiction du Président de la CEMI.

Face à cette colère des militants, la manœuvre a consisté à suspendre l’installation des gouverneurs et des sénateurs, le temps que la passion tombe.

Il y’a quelques jours, le Président désigné a levé la mesure. C’est une première couleuvre qu’il a avalée en attendant d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *